Mémoire et Patrimoine Vivant

TESTUT, MONOPRÉCIS, etc.

Time Code
Description
0 :00 :00 Générique MPV.
0 :01 :30
Présentation par Claude Breteau des Usines de Corbeil-Essonnes . TESTUT : pesage. MONOPRECIS : Machines outils. EXONA : biscottes. GILARDONI : tuileries . CLARVILLE : Radio, Télévision. POGNON : bougies. MINERVA :Modèles plastiques. JARDIN : Touprêt.
0 :04 :50 TESTUT Daniel CHENAL. Ecole d’apprentissage Testut et cours du soir à J.Bourgoin. Atelier. 3 ans
0 :08 :40 46 ans chez Testut. Pesage mécanique. Evolution du métier vers le pesage électromécanique (années 60), puis électronique (années 70).
0 :12 :00 Fin de l’activité en 1972. Il termine comme Directeur Technique.
0 :13 :00 MONOPRECIS Jacques  BRIMANT. Il rentre en 1950. Rectifieuses. Entreprise familiale. Machines pour Crété. 49 ouvriers. Construction de 30 machines par mois.
0 :16 :50 Jean SAUTER. Apprentissage en 1949. Tourneur, puis montage, puis électricité, puis Service après vente. Machines pour Snecma, Télémécanique, Médailles et Monnaies, Machines à la demande. Formation dans l’entreprise et cours du soir à J.Bourgoin (3 ans).
0 :21 :40
Beaucoup de travail diversifié. Début à 5h du matin. Solidarité entre les employés. Dialogue avec la Direction. 49h1/2 par semaine. Bonne renommée.
0 :24:30 GILARDONI. Claude CHOFFAT. La glaise. Il recevait les wagonnets pour les verser dans le laminoir. Pressage pour obtenir des tuiles de glaise que l’on mettait à sécher dans des chariots sur rail en soufflerie.
0 :30 :00 Tout était fait à la main. Faîtières avec les moules. Enfournage des tuiles et des briques.
0 :33 :00 Le père Sucor, tourneur : il avait des mains extraordinaires.
0 :34 :30 Des lotissements pour les ouvriers. Les chevaux.
0 :36 :30 Yves et Christian LEROY. La glaise se situait entre les Tarterets et Snecma.
Tuilerie en 1881. par Radot.
0 :39 :00 Les carrières. Travail à la main, à la bêche jusqu’à 1950. Treuil pour descendre les wagonnets, puis chevaux.
0 :41 :45 . Travail pénible. Chaleur des fours. Poussière
0 :43 :00 Briqueterie au début , puis tuilerie. Pièces faites à la main. Personnel :200 à 300 personnes. Arrêt en 1974.
0 :45 :40 CLARVILLE Nicole BLIN Entreprise créée en 1958. Montage de transistors. Chaîne de télévisions.
0 :48 :40 Elle démarrait le montage. Tout se faisait à la main. Il y avait 7/8 personnes sur la chaîne de montage.
0 :50 :00 Rendement. Des femmes sur le montage des transistors. Des hommes sur la chaîne de télévisions. Pose de 1/4h.
0 :52 :00 Beaucoup de bruit avec le test du son sur les téléviseurs.
0 :53 :00
Licenciements à partir de 1965.
0 :53 :30
EXONA. Reine DUBOIS Elle rentre en 1956. 13 à 14h de travail par jour. Fabrication de produits alimentaires. Biscottes. Jusqu’à 1958. Mr Robert, le patron. CARTOUCHERIE . Fabrication de cartouches et de piles.
0 :57 :30 Générique MPV.
FIN : 59mn 30s