Mémoire et Patrimoine Vivant

L’Entreprise SNECMA

Time Code
Description
0 :00 :00 Générique MPV.
0 :01 :45
Présentation par Claude Breteau de la conquête de l’espace et de l’évolution de l’Aviation. Clément Ader, père de l’aviation. Louis Seguin : société des moteurs Gnome. Santos Dumont. Louis Blériot, traversée de la Manche. Roland Garos, traversée de la Méditerranée. Coste et Bellonte : Paris-New-York. La Snecma à Corbeil-Evry, à partir de 1962. En 1966, démarrage de la production.
0 :05 :45 Gérard Gentilhomme. Il rentre à la Snecma , comme ajusteur à Boulogne. Il suit les cours du CNAM à Paris.
0 :07 :45 Formation professionnelle à la Snecma.
0 :08 :35
Daniel Durand . Passionné d’aviation. Formation en alliage léger. En 1963, il quitte Decauville pour entrer à la Snecma Paris.
0 :09 :50 G. Gentilhomme . Regroupement de la Snecma à Evry-Corbeil. Démarrage du civil avec le Concorde en 1962. Premier vol en 1968.
0 :12 :15
Site de la Snecma : 80 ha. Personnel : jusqu’à 5600 personnes. Choix du site : décentralisation de Paris et rapprochement de Melun.
0 :14 :00 Daniel Durand . Il arrive en Septembre 1966 : début du site (300 personnes). Embauche des personnes de Decauville et Testut. Développement du moteur CFM 56.
0 :16 :50 G. Gentilhomme. Embauche de personnel de Testut…Ecole d’apprentissage interne. Lignes de car pour le personnel venant de Paris (50 cars).
0 :17 :50 Aide de la SNECMA pour que les gens s’implantent dans le secteur.
0 :18 :30 Concorde a permis le développement technique de la SNECMA. Avant, c’était des moteurs militaires. Moteur CFM 56, moteur fiable. Première commande pour Boeing 707, aviation civile.
0 :22 :00 Il est nommé Directeur. Passage en 3 unités : mécanique, ensemble soudé et chaudronnerie.
0 :24 :00 Changement des méthodes en passant dans le civil. Polyvalence et Autonomie.
0 :25 :10 Daniel Durand . A partir du Moteur Anglais : redonner de la puissance au Concorde. Avancée technologique. Echec commercial total, dû aux Américains. Des retombées positives.
0 :27 :20 Passer par le civil . Moteur de l’Airbus A320. Le syndicat n’était pas d’accord.
0 :28 :30
G. Gentilhomme. Moteur Snecma : fiabilité. En 1986 : 1000 moteurs. En 1992 : 5000 moteurs.
0 :30 :20 Daniel Durand. Une compagnie Américaine s’intéresse au moteur CFM 56. Ses avantages : moins bruyant, moins gourmand, moins polluant. Une commande Suisse, parce que moins de pollution.
0 :31 :40

G. Gentilhomme. A l’écoute des partenaires sociaux. Plan de formation. Affichage des cycles. Gains importants. 250 à 300 h de formation sur un cycle. Exemple : commande numérique.
0 :34 :30 Daniel Durand. Marché concurrentiel dans le civil. Proposition : nouveau système d’accrochage du moteur CFM 56. Carte blanche : maquette. Idée retenue . Récompense :Légion d’Honneur. Le système : élément pour fixer le moteur. Assemblage de 7h au lieu de 35h.
0 :39 :50 Il est chargé de l’hygiène et de la sécurité pour éviter les accidents..
0 :41 :45 G. Gentilhomme. Objets d’art. Embauche d’un sculpteur (Brennen) dans un atelier. Peinture. Concert enregistré aux Champs Elysées. Expositions photos. Célébration des 25 ans de la Snecma. Concert : Les Tambours du Bronx. Porte ouverte pour les familles. Liens qui manquent dans une entreprise.
0 :46 :10 Daniel Durand. Il est technicien supérieur.  Aime ce que tu fais et va au bout. Il est marqué par l’amélioration qu’il a apportée au système d’accrochage du moteur sur les Boeing..
0 : 48 :20 G. Gentilhomme. Il est passé d’ajusteur à Directeur. C’est une voie qui a tendance à disparaître. Chacun mérite ce qu’il a. « On ne vous donne rien, on le prend. ».Dans la vie, il ne faut pas attendre. Etre combatif. Avoir confiance en soi et aller de l’avant.
0 :50 :30 Plan sur le Sculpteur , Bob Brennen.
0 :51 :00 Générique MPV.
FIN : 53mn