Mémoire et Patrimoine Vivant

SONACOTRA – ADOMA
Les Racines prennent même dans le béton

Time Code
Description
0 :00 :00 Présentation par Claude Breteau de l’évolution de la Sonacotra , qui devient l’Adoma , après le déménagement du Quai Bourgoin à Corbeil-Essonnes vers la rue de Seine et à Robinson.
0 :01 :20 Gros plan sur Corbeil-Essonnes et la rive gauche de la Seine. Vue sur le bâtiment de la Sonacotra du Quai Bourgoin, inauguré en 1971. Il logeait 296 émigrés. En 2005 inauguration de celui de la rue de Seine.
0 :03 :20 P. Tréptel , ancien Directeur d’agence d’Evry, présente la Sonacotra. Photos de personnes accueillies.
0 :05 :30 C. Ricciarelli , Directeur de la Sonacotra d’Evry.
0 :06 :30 Septembre 2008 : ouverture de la Résidence « Les Capucines », rue de Robinson. Studios plus grands.
0 :07 :00 Présentation par Majid Safouane, psychologue, psychanaliste. Familiarité avec le lieu. Souvenir de son village, de son pays pour chaque résidant.
0 :07 :30 Gros plan sur la résidence Sonacotra , du Quai Bourgoin. Les résidents. L’occupant de la Chambre N°1. Besoin de mémoire.
0 :10 :00 Dans la résidence, on avait des résidents du même village dans le même couloir.
0 :10 :30 Salem, à la cuisine dans le foyer Bourgoin.
0 :11 :15 Amitouche dans sa chambre avec des oiseaux.
0 :11 :45 Vues et images du Maroc.
0 :12 :00 Abdelkader. Il parle d’un voyant.
0 :13 :30 Tayeb. Sa famille : le père avec 3 femmes et 14 enfants. Le père avait été dans l’armée Française.
0 :14 :30 Roger boulanger. Ses parents étaient cultivateurs.
0 :15 :00 El Ketani originaire du Maroc. Berger. La ferme de la famille.
0 :16 :00 Dieydy. Arrivée à Corbeil de son père.
0 :17 :45 Arab. Arrivée à Marseille en 1966.
0 :19 :00 Tayeb. Il décide de venir en France.
0 :19 :15 Abdelkader. Il change sa date de naissance pour pouvoir venir en France en 1973. Il est handicapé depuis un accident au travail.
0 :23 :00 Dieydy. Arrivée en 1983 du Sénégal.
0 :23 :50 Tayeb. Il travaille dans le bâtiment. Il attend la retraite pour rentrer en Algérie. Il n’a pas été à l’école. Il ne sait pas lire ni écrire.
0 :26 :40 Il est venu en France pour travailler dans le bâtiment. Licencié en 1994, il passe d’un contrat à un autre. Il est arrivé en gare d’Austerlitz. Logement dans une cabane du chantier pendant un mois, puis au foyer.
0 :28 :50 Le foyer du Quai Bourgoin.
0 :29 :10 Majid Safouane. Le foyer des émigrés.
0 :29 :45 Les peintres dans l’atelier de peinture. Activités artistiques.
0 :31 :00 Roger. Arrivée à la Sonacotra. Soulagement.
0 :31 :40 Salem. Sabine, artiste peintre. Atelier. TV Algérienne.
0 :33 :15 Arab. Il arrive en 1978.
0 :34 :00 Abdelkader. Il est rue de Seine.
0 :34 :45 Amitouche. Le jardin du Quai Bourgoin .
0 :36 :15 C.Ricciarelli. Objectif : faire sortir les résidents. Passage de la Sonacotra à Adoma.
0 :38 :00 Alain. Résidence Les Capucines à Robinson. Démolition de la Sonacotra du Quai Bourgoin. Pendant 2 ans dans la rue.
0 :40 :00 Lakdar. Il regrette le Quai Bourgoin.
Fethi : il est étudiant. La Sonacotra lui rappelle l’Algérie.
0 :41 :45 Photos du Maghreb.
0 :42 :30 Salem . Il parle de sa famille.
0 :44 :00 Amitouche. Le jardinier parle de sa mère.
0 :44 :20 Tayeb : sa famille. Sa mère c’est l’œil droit. Le père c’est l’œil gauche. Respect des parents. Il a 6 enfants : 4 filles et 2 garçons. Sa famille vit avec l’argent qu’il leur envoie. Contact avec ses enfants au téléphone.
0 :48 :00 El Katani. Il part au Maroc pendant 2 mois tous les ans . Sa maison dans un village.
0 :49 :00 Dieydy . Souhait : rester au Sénégal à la retraite.
0 :49 :30 Salem et Tayeb . La Mosquée et la religion.
0 :50 :15 Abdelkader . La Résidence « Les Lilas ».
0 :50 :30 Majid Safouane. Les émigrés envoient de l’argent à leur famille.
0 :51 :00 La retraite : retour au pays.
0 :51 :30 Amitouche. Le jardinier . Il est en retraite. Amour du jardin, des fleurs et des légumes.
0 :52 :00 Salem. Partage entre l’Algérie et la France.
0 :53 :15 Dieydy. Il veut créer une petite entreprise à Dakar.
0 :54 :00 Abdelkader. Il veut rester en retraite la moitié de son temps en France, l’autre moitié en Algérie.
0 :55 :30 Arab.Rester en France.
0 :56 :00 Générique MPV.
FIN : 58mn